• Sabine Guichard

Sexisme en France : 1er état des lieux

Le Haut Conseil à l’Egalité vient de publier son 1er état des lieux du sexisme en France : Allons-nous être désormais plus vigilant.e.s en écoutant les chroniques des humoristes ?

4 femmes sur 10 indiquent avoir dernièrement été victimes "d’une injustice ou d’une humiliation du fait d’être une femme".

A peine 3% des actes sexistes font l’objet d’une plainte et seulement 1 plainte sur 5 conduit à une condamnation.

Selon Danielle Bousquet, Présidente du HCE : « Le sexisme, ce n’est pas une fatalité et ça n’a rien de naturel. C’est une idéologie mortifère, qu’il faut combattre avec vigueur ».

Mais... qu'est-ce que c'est, en fait, le sexisme ?

Une définition : Selon le Haut Conseil à l'Egalité, le sexisme est "une idéologie qui repose sur le postulat de l'infériorité des femmes par rapport aux hommes, d'une part, et, d'autre part, est un ensemble de manifestations des plus anodines en apparence (remarques...) aux plus graves (viols, meurtres...). Ces manifestations ont pour objet de délégitimer, de stigmatiser, humilier ou violenter les femmes et ont des effets sur elles (estime de soi, santé psychique et physique et modification des comportements".


Et l'humour dans tout ça ? Eh bien justement, l'état des lieux souligne que le sexisme est un ressort clé de l’humour.

Sur un échantillon de chroniques humoristiques des matinales radios les plus écoutées (7/9 de France Inter, RTL Matin et Europe 1), sur les trois vidéos les plus vues des 2 Youtubeurs les plus populaires (Cyprien et Norman) et sur les "blagues du jour" du site blagues.info : plus de la moitié d’entre eux mobilise au moins un ressort sexiste => on y rit souvent des femmes, mais… sans les femmes. Presque 40% des français(es) ont entendu, au cours de l’année 2017, au moins une blague sexiste.

Et qu'en disent les humoristes femmes ?