• Sabine Guichard

Egalité professionnelle : A l'index !

Le plan d’action global pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles et pour en finir avec les inégalités salariales entre les femmes et les hommes a été présenté en mai 2018. La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 a prévu quelques dispositions : Les entreprises auront ainsi 3 ans pour se conformer à l’égalité salariale. Mesure phare, cette égalité salariale entre les femmes et les hommes en entreprise fait désormais l’objet d’une obligation de résultats.

Le 22 novembre, c'est l'index de l'égalité femmes-hommes qui a été présenté : 5 indicateurs - 5 objectifs. Les obligations ( et surtout les échéances) varient selon la taille de l'entreprise :


1. Suppression des écarts de salaire entre les femmes et les hommes, à poste et âge comparables

2. Même chance d’avoir une augmentation pour les femmes que pour les hommes

3. Même chance d’obtenir une promotion pour les femmes que pour les hommes

4. Toutes les salariées augmentées à leur retour de congé maternité, dès lors que des augmentations ont été données en leur absence

5. Au moins 4 femmes dans les 10 plus hautes rémunérations


On en parle ?